DOULEUR ATM

Qu’est-ce que la douleur temporo-mandibulaire?

Le trouble de l’articulation temporo-mandibulaire (ATM) est un problème lié à votre articulation de la mâchoire. Les symptômes se manifestent lorsque les articulations de la mâchoire et les muscles de mastication ne fonctionnent pas ensemble correctement. Si un problème ou un trouble d’ATM se produit, vous pouvez exprimer des douleurs en mangeant, parlant et même en baillant. Les raisons qui pourraient causer un trouble d’ATM sont le serrement ou grincement des dents, le serrage des muscles de la mâchoire, une maladie ou une blessure.

Symptômes de trouble ATM:

  • Claquement ou clics des articulations
  • Sensibilité au niveau des muscles
  • Difficulté ou douleur à l’ouverture ou fermeture de la bouche
  • Maux de tête ou de cou fréquents
  • Douleur au niveau des articulations temporomandibulaires
  • Bourdonnement des oreilles
  • Sensation de congestion , de blocage, de pression ou de douleur dans les oreilles
  • Vertige ou étourdissements
  • Ouverture de la mâchoire diminuée

Si vous reconnaissez un ou plusieurs de ces symptômes comme étant le vôtre, vous avez probablement un trouble d’ATM. L’examen clinique et radiographique de la mâchoire permet au chirurgien d’établir un diagnostic et de proposer un traitement approprié. La séquence du traitement varie en fonction du diagnostic et de l’individu. Il est important de noter que le traitement fonctionne généralement mieux avec une approche coordonnée de soins professionnels et personnels.

L’objectif initial est de soulager les spasmes musculaires et des douleurs articulaires. Ceci est habituellement réalisé avec l’aide de médicaments anti-inflammatoires, myo-relaxants ou d’analgésiques. Les stéroïdes peuvent être injectés directement dans l’articulation pour réduire la douleur et de l’inflammation.

Les soins à domicile sont importants à ce stade et comprennent:

  • Relaxer la mâchoire en gardant les dents écartées (quand vous avalez ou mangez pas)
  • Diète molle
  • Application de glace et la de chaleur
  • Eviter la gomme à mâcher et le rongement des ongles
  • Eviter la caféine
  • Pratique de bonne posture
  • Gestion du stress, la physiothérapie ou l’ostéopathie peuvent également être recommandées

Une plaque occlusale, portée la nuit, aide à détendre les muscles de la mâchoire et à réduire la douleur. En dernier recours, la correction de votre occlusion peut être obtenue par l’équilibration, le traitement orthodontique ou de la chirurgie dans les cas de malocclusion sévères ou lorsque le traitement conservateur n’a pas donné les résultats souhaités.