GREFFE D’OS ET RECONSTRUCTION

Qu’est-ce que une greffe osseuse?

La perte osseuse peut survenir suite à un traumatisme, une extraction dentaire, la perte de dents à long terme, un kyste, une tumeur ou encore une maladie des gencives. Aujourd’hui, nous avons la capacité de regénérer l’os au besoin. Grâce à des techniques de greffe osseuse, non seulement avons-nous la possibilité de placer des implants de longueur et de largeur appropriée, mais nous pouvons restaurer la fonctionnalité de la mâchoire et de l’aspect esthétique.

Une greffe osseuse est une procédure chirurgicale qui remplace l’os manquant avec du matériel du propre corps (autogène) du patient ou avec un substitut artificiel, synthétique ou naturel (allogène). La greffe non seulement remplace l’os mais aide le corps à regénérer l’os qui a été perdu.

Quel type d’os est utilisé?

L’os est obtenu soit à partir d’une banque de tissus ou de la propre moelle du patient qui est prise de la mâchoire, de la hanche ou du tibia (en dessous du genou). Les greffes osseuses au niveau des sinus sont également réalisées pour remplacer l’os de la mâchoire supérieure postérieure. En outre, les membranes spéciales qui se dissolvent sous la gencive sont utilisées pour protéger la greffe d’os et pour favoriser la régénération osseuse. Une greffe osseuse majeure est habituellement effectuée afin de réparer les défauts de la mâchoire. Ces défauts peuvent survenir à la suite de lésions traumatiques, une ablation de tumeur ou malformation congénitale. Les défauts majeurs sont réparés en utilisant l’os du patient. Cet os est récolté à partir d’un certain nombre de sites différents en fonction de la grandeur du défaut. Le crâne, la hanche (crête iliaque) et l’os latéral du genou (tibia) sont des sites donneurs communs. Ces procédures sont couramment effectuées dans une salle d’opération et nécessitent une réhabilitation hospitalière.